Menu Atas

Iklan

Wednesday, November 6, 2013, 15:58 WIB
Last Updated 2023-10-19T08:22:10Z
De Voyage

Tour de Indonesie 13 jours / 12 nuits

 JOUR 1 : ARRIVEE A YOGYAKARTA

La place Alun Alun Kidul à Yogyakarta


Arrivée en début d’après-midi à l’aéroport de Yogyakarta, sur l’île indonésienne de Java, et rencontre avec votre guide spécialiste de cette ville et de sa région.


Vous serez directement transférés à votre hôtel, en centre-villee, et la fin de journée sera libre. Vous pourrez vous balader librement, en ville ou dans la bucolique campagne javanaise, en fonction de la situation de l’hôtel choisi. Soirée libre.


Note : un programme adapté à vos envies pourra précéder votre arrivée à Yogyakarta.


Par exemple : La jungle de Sumatra


 


JOUR 2 :  PALAIS DE SULTAN ET TEMPLES HINDOUISTES

Les temples de Prambanan, à Yogyakarta


La matinée sera consacrée à la visite de Yogyakarta, ville universitaire et capitale culturelle de Java.


Vous vous dirigerez dans un premier temps vers le Kraton, nom donné aux résidences royales javanaises, et donc au Palais du Sultan de Yogyakarta. Les bâtiments accueillent une partie résidentielle à laquelle les visiteurs ne peuvent accéder, puisqu’elle est réservée au Sultan et à sa famille, et une partie faisant office de musée où architecture javanaise et objets d’appartenance royale se côtoient.


Vous découvrirez également l’ancien harem des Sultans, inséré dans un dédale de ruelles étroites et parfois décorées par de jeunes street-artistes locaux. On y trouve même des souterrains au cœur desquels une mosquée a été discrètement construite !


Dans les ruelles alentours se nichent des ateliers traditionnels de Wayang Kulit, le spectacle d’ombre indonésien, et de batik, ces tissus traditionnels exportés depuis des centaines d’années jusqu’en Afrique.


Vous prendrez après avoir déjeuné la direction des temples de Prambanan, situés en bordure de Yogyakarta et classés à la liste du patrimoine mondial culturel de l’UNESCO. On y compte un peu moins de 250 temples datant principalement du IXe siècle, période marquant le début de l’apogée des civilisations hindoues et bouddhistes d’Indonésie.


Prenez le temps de découvrir ces temples et la multitude de sites alentours (Sewu, Plaosan ou encore Ratu Boko) avant de retourner à votre hôtel pour une soirée libre.


Note : Possibilité en soirée d’assister, à Prambanan, à un spectacle de sons et lumières présentent différents chapitres du Ramayana, une des deux grandes épopées hindoues avec le Mahabharata.


 


JOUR 3 : BOROBUDUR, SITE BOUDDHISTE MAJEUR

Le temple de Borobudur, à Yogyakarta


Vous retrouverez votre guide à la réception de l’hôtel avant de rejoindre ensemble les collines de Suroboyo, d’où vous pourrez observer, par temps clair, les volcans Sumbling, Sundoro, Merbabu et Merapi.


Vous débuterez alors une marche facile descendant en direction du site de Borobudur, à travers plantations diverses (clous de girofle, café, légumes…) et rizières, ou encore villages champêtres où vous échangerez certainement quelques sourires.


Vous déjeunerez chez un villageois avant d’atteindre le temple de Borobudur. Ce dernier, construit aux VIIIe et IXe siècles au cœur d’une plaine tellement fertile qu’elle était considérée comme sacrée, est classé à l’UNESCO, tout comme le site de Prambanan visité la veille.


Vous pourrez par ailleurs profiter de votre passage par le temple de Borobudur pour faire halte à deux sites moins importants mais complémentaires : les temples de Pawon et de Mendut, construits à la même époque et placés sur un axe laissant penser qu’un chemin en ligne droite les reliait autrefois. Retour à votre hôtel et soirée libre.


Note : Beaucoup de voyageurs préfèrent visiter Borobudur au lever du soleil, et il est vrai que les premières lueurs, souvent couplées d’une romantique brume matinale, donnent lieu à une atmosphère reposante, hors du temps. Si tel est votre souhait n’hésitez pas à nous l’indiquer !


 


JOUR 4 : TRAJET EN TRAIN ET CHUTES D’EAU

La cascade de Madakaripura, à Java


Transfert tôt le matin pour la gare de Yogyakarta, où vous embarquerez à bord d’un train en direction de Mojokerto.


Vous traverserez toute la matinée les paysages de la campagne javanaise, entre rizières, villes et villages, et cours d’eau. A votre arrivée à Mojokerto vous prendrez la route en direction de la caldeira du mont Bromo, située à environ 4h de route.


Vous monterez peu à peu les contreforts du volcan et ferez halte aux chutes d’eau de Madakaripura. Il vous faudra marcher quelque peu pour atteindrez ces dernières, longs rideaux d’eau descendant des parois humides et recouvertes de végétation.


Vous atteindrez en fin de journée le village de Cemorolawang, perché sur la caldeira du mont Bromo, où se trouve votre hôtel. Soirée libre.


 


JOUR 5 : LE VOLCAN BROMO, FORGE DU MONDE

Lever de soleil sur le mont Bromo, à Java


Vous vous lèverez avant les premières lueurs du jour afin de rejoindre en 4×4 le sommet du mont Penanjakan, belvédère parfait pour observer un lever de soleil étourdissant de beauté.


Le panorama qui s’offre alors à vous, fait d’une succession de pics volcaniques et de cratères, suscite l’émotion par son originalité. En effet, avec un minimum d’imagination, le Parc National de Bromo Tengger Semeru ressemble plus à la Lune ou à une exoplanète tout juste découverte qu’à n’importe quelle région de notre planète Terre ! Le mont Bromo en est l’emblème, fumant parfois au cœur de la mer de sable caractéristique du lieu, bordé des monts Batok au premier plan et Semeru en arrière-plan.


Vous descendrez par la suite jusqu’à la mer de sable, à pieds par des petits chemins sinuant le long de la caldeira ou encore en jeep. Vous traverserez alors cette dernière afin d’atteindre les pentes du mont Bromo (une halte est possible au temple hindou Pura Luhur Poten). Une courte marche vous permettra enfin d’atteindre le cratère pour une rencontre unique avec mère Nature.


L’activité du volcan est sensible. Il vrombit, fume, et on comprend alors que la population des alentours, rare poche de « résistance » hindoue en terre javanaise principalement musulmane, considère le mont Bromo comme la forge du monde. Son nom est par ailleurs tiré de celui du dieu créateur Brahma, qui compose en compagnie de Shiva et de Vishnu la trimurti, ou trinité hindoue.


Vous retournerez ensuite à votre hôtel puis prendrez la route qui vous sépare des contreforts du mont Ijen, votre prochaine étape. Installation à votre hôtel et soirée libre.


 


JOUR 6 : LE KAWAH IJEN ET SON LAC ACIDE

Dans le cratère du volcan Ijen, à Java


Vous aurez décidé au préalable avec votre guide de l’heure à laquelle vous quitterez votre hôtel pour effectuer l’ascension du mont Ijen.


Une ascension de nuit (départ entre minuit et 1h du matin de votre hôtel) vous permettra une fois arrivés dans le cratère d’observer les irréelles flammes bleues qu’il renferme, phénomène chimique unique au monde dû aux fortes émanations de souffre qui s’en échappent, et manifestation rarement aussi visible du caractère vivant de notre planète.


Une ascension au petit matin ne vous permettra pas d’observer les fameuses flammes bleues, mais elle aura le mérite de laisser le site quasiment pour vous seuls.


Quel que soit votre choix vous serez ébahis par l’environnement hostile dans lequel vous vous serez immiscés : des pentes cisaillées, abruptes et sèches, sur lesquelles les émanations de souffre ne laissent rien pousser, un lac vert réputé pour être le plus acide au monde, et une soufrière où s’affairent continuellement les célèbres porteurs de souffre.


Les conditions de travail de ces derniers s’améliorent peu à peu et leur salaire est supérieur au revenu moyen du pays, mais leur labeur reste acharné, entre fumées toxiques, charges inhumaines et sécurité proche de zéro. Cela ne les empêche pas de garder le sourire, et on ressort nécessairement inspiré par cette ascension. Par notre rencontre avec mère Nature d’une part, par celle avec ces forçats des temps modernes d’autre part.


Après avoir retrouvé le 4×4 qui vous aura amené au point de départ de la randonnée vous prendrez la direction du port de Ketapang, d’où partent les ferrys en direction de Bali. Arrivés sur l’île bénie des Dieux vous longerez la côte Nord jusqu’à un hôtel de la station balnéaire de Pemuteran. Soirée libre.


 


JOUR 7 : JOURNEE LIBRE A PEMUTERAN

La plage de Pemuteran, à Bali


Cette journée libre à Pemuteran vous permettra de faire une pause détente après une première partie de parcours assez itinérante. Nous vous invitons à profiter du calme de votre hôtel, de sa piscine et de sa situation en bord de mer. Possibilité d’y louer du matériel de snorkeling pour observer la faune et la flore marine aisément accessible qui peuple les eaux de Pemuteran. Votre hôtel dispose par ailleurs d’un spa de qualité.


Note : si vous le souhaitez vous pourrez profiter de votre présence à Pemuteran pour participer à une sortie en mer « snorkeling » ou « plongée sous-marine » aux alentours de l’île de Menjangan. Cet ilot fait partie intégrante du Parc Naturel de l’Ouest de Bali et ses fonds marins sont par conséquent riches et colorés. La sortie en mer est réservable à votre hôtel le jour de votre arrivée pour le lendemain, ou bien à l’avance auprès de Odyssée Indonésie (coût en fonction du nombre de participants).


 


JOUR 8 : TRESORS DU NORD DE BALI

Relaxation aux sources d'eau chaude à Banjar, à Bali


Vous prendrez la route dans la matinée en direction de l’Est et ferez une première halte aux sources d’eau chaude de Banjar.


Très appréciées des balinais, elles se fondant dans un écrin de verdure reposant. La nature volcanique de Bali permet ce « luxe » insolite, alors pourquoi ne pas en profiter ? Il vous sera également possible de visiter le temple bouddhiste de Brahma Vihara Arama, tout proche, afin d’y découvrir une réplique du célèbre temple de Borobudur (à échelle réduite, bien entendu !).


Vous emprunterez ensuite une petite route se faufilant entre jungle et montagnes jusqu’aux chutes d’eau de Sekumpul. Suffisamment éloignées des grands pôles touristiques que sont le Sud et Ubud, elles accueillent beaucoup moins de touristes que la plupart des cascades de Bali. Elles sont selon nous les plus belles de l’île du fait de leur hauteur et du site naturel exceptionnel qui les accueille. L’accès nécessite de descendre (puis remonter !) une centaine de marches, mais le jeu en vaut largement la chandelle !


Après avoir profité de la beauté des lieux et vous être baigné dans l’eau pure qui jaillit de la jungle vous serez conduits au village de Munduk, où vous passerez la nuit. Soirée libre.


 


JOUR 9 : TEMPLE FLOTTANT ET RIZIERES CLASSEES A L’UNESCO

Rizières à Jatiluwih, à Bali


Départ en direction d’Ubud. Après avoir emprunté les lacets vous menant au lac Tamblingan, un des trois lacs de montagne des environs, vous entreprendrez une balade d’une heure dans une jungle épaisse bordant ce dernier et abritant des « banyan ».


Lorsque les longues lianes de ces arbres majestueux touchent le sol elles reprennent racine, ce qui donne lieu à des tableaux irréels, si bien que ces arbres sont sacrés dans beaucoup de régions d’Asie. Pour retrouver votre voiture il vous faudra traverser le lac en pirogue (vous serez mis à contribution !). Par la suite vous serez conduits au lac Bratan via une étroite route surplombant les alentours.


Vous pourrez décider d’y faire halte afin de visiter son célèbre temple « flottant ». Très touristique, c’est avant tout sa situation qui fait son succès : la région des lacs offre des paysages changeants, parfois même au cours d’une même journée, et si les photographies faisant la promotion de ce site le montrent toujours sous un soleil radieux il n’est pas rare, même en saison sèche, de s’y retrouver sous une averse mémorable !


Vous poursuivrez votre route jusqu’aux rizières en terrasse de Jatiluwih, seul site naturel balinais classé à l’Unesco. Nulle part ailleurs à Bali vous n’aurez l’occasion d’observer sur une étendue aussi vaste, dégradé de vert descendant paisiblement entre la jungle entourant les lacs de montagne et la mer, l’ingéniosité du Subak. Ce système de partage des eaux, typiquement balinais et plus que millénaire, a permis l’implantation définitive d’une population prospère sur les contreforts naturellement fertiles des volcans balinais.


Une petite balade y sera bien entendu possible, avant que vous ne rejoigniez Ubud et votre hôtel. Soirée libre.


Note : Possibilité, plutôt que de faire halte au temple Ulun Danu Bratan, de visiter celui de Batukaru, niché dans une épaisse jungle à quelques encablures des rizières de Jatiluwih.


 


JOUR 10 : JOURNEE LIBRE A UBUD

Forêt des singes à Ubud, à Bali


Profitez de ce temps libre pour visiter par vous-même Ubud et notamment son marché, très central, ou encore la célèbre forêt des singes. Vous pourrez également profitez des nombreux restaurants, boutiques et salons de massage ayant pignon sur rue à Ubud. Vous y trouverez par ailleurs quelques musées d’art et de nombreuses galeries où exposent des artistes locaux et internationaux.


Note : à 19h vous pourrez vous rendre au Palais d’Ubud, au cœur même de la ville, où un spectacle de danses traditionnelles est donné tous les soirs.


 


JOUR 11 : TEMPLES MULTI-CENTENAIRES ET COURS DE CUISINE

Les mausolées de Gunung Kawi


Ce matin vous serez conduits au temple de Goa Gajah, littéralement « la grotte aux éléphants », nom étonnant lorsque l’on sait que de mémoire d’Homme ces pachydermes n’ont jamais vécu sur l’île de Bali.


En fin de matinée il vous faudra rejoindre une maison des environs où vous participerez à un cours de cuisine. Vous préparerez ensemble votre déjeuner, bien entendu fait de spécialités locales, puis les dégusterez dans un cadre typiquement balinais.


Dans l’après-midi vous vous dirigerez vers le site de Gunung Kawi qui abrite, au sein d’une petite vallée où coule une rivière translucide, des mausolées taillés à même la roche il y a plusieurs centaines d’années. Puis vous rejoindrez Tirta Empul, une source sacrée toute proche où, si le cœur vous en dit, vous pourrez participer aux purifications auxquelles s’adonnent régulièrement les balinais.


Retour à votre hôtel pour une soirée libre.


 


JOUR 12 : VOLCAN ET TEMPLE-MERE

Les sources d'eau chaude de Toya Bungkah et le lac Batur, à Bali


Vous prendrez ce matin la direction du Nord et emprunterez les routes qui montent en pente douce jusqu’au mont Batur, traversant à cette occasion une multitude de villages fleuris où vivent de nombreux artisans.


A votre arrivée sur la caldeira vous serez étonnés par le panorama inhabituel qui s’offre à vous. Le mont Batur domine le lac du même nom et les noires coulées de lave séchée où de petits villages, vivant principalement du maraichage et de la pêche, se sont installés. Vous serez alors conduits à des sources d’eau chaude donnant directement sur le lac Batur et le mont Abang, qui toise l’autre rive.


Après vous y être délassés vous reprendrez la route et atteindrez le temple Besakih, impressionnant par sa taille et sa situation, sur les contreforts du mont Agung. C’est d’ailleurs cette situation qui en fait le temple mère de Bali, le plus important, celui où chaque balinais se doit de se rendre régulièrement pour participer aux processions, offrandes et autres prières, puisque le mont Agung est lui-même considéré comme le foyer des Dieux dans l’imaginaire hindou balinais.


En fin de journée vous vous installerez à un hôtel situé au cœur des paisibles rizières de la vallée de Sidemen, une des plus de Bali. Les divinités hindoues y veilleront sur vous depuis le sommet du mont Agung ! Soirée libre.


 


JOUR 13 : DERNIERES HEURES EN TERRES INDONESIENNES

La vallée de Sidemen, à Bali


Vous bénéficierez de quelques heures de temps libre dans la vallée de Sidemen avant de rejoindre l’aéroport de Denpasar pour votre vol retour. Profitez-en pour vous balader par vous-même dans les magnifiques rizières alentours où pour vous baigner dans la rivière « Unda » qui coule en contrebas.